AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 AS : La destruction d'un monde...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nelu
Prof de Physique et Chimie / Surveillant
Prof de Physique et Chimie / Surveillant
avatar

Nombre de messages : 1234
Age : 24
Tic de langage : merd*...
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: AS : La destruction d'un monde...   Lun 9 Avr - 20:53

VOici un tout nouveau forum très sympa.
Comme l'histoire est complexe est longue, je vous mettrai un petit résumé a la fin :




AS

Histoire complète :


Il y a 150 ans: Le Virus Bleu

Oria était un monde libre et heureux, faisant en somme la taille de notre continent Européen.
Ce monde était régis et le reste toujours, par 6 chefs détenant chacun des pouvoirs différents et prenant toutes les mesures pour garder ce monde en paix ensemble. Il en est toujours de même aujourd'hui d'ailleurs...
Ainsi les 6chefs légendaires étaient :
Sérios, détenant le pouvoir du feu
Era quand à elle, détenait le pouvoir de la terre
Atila, le pouvoir de l'eau
Elios, détenant le pouvoir de l'air
Zephyr, le pouvoir du métal
Et enfin Käan détenait celui de la foudre...
Personne n'aurait remit en cause leurs pouvoirs. Les maladies également se faisaient rares, la technologie était telle que chacun pouvait vivre libre, et heureux...

Seulement, un élément vint tout chambouler. Taram était un de ces hommes possédant les pouvoirs de la terre, ceux qui permettaient de connaître les essences de la guérison. Il y mit tout son coeur, presque même toute son âme à cette recherche, la connaissance pour guérir toute les maladies. Il aimait son monde comme tout les autres hommes, il chérissait ce monde comme un père sur son enfant. Et c'est pour cela qu'il voulait guérir toutes maladies... Il étudiait tant qu'il n'observait plus les gens qui l'aimaient, au point d'être délaissé par tout homme. Mais une femme vint à le tirer de là. Il l'aimait plus que tout, au point de se marier avec elle, jusqu'à ce que cette femme tombe malade... Il fut d'abord le premier à la repousser quand elle se mit à cracher du sang. Elle délirait de plus en plus en disant voir des tâches bleues sur les murs, elle perdait petit à petit la vue... N'osant lui même plus vivre avec elle, il essaya de chercher un remède à cette maladie éloigné d'elle. Il y arriva... mais entre temps la peur des hommes avait fait son chemin, et sa femme fut assassinée.
Alors il revint, et découvrit la maison vide. La cherchant partout, la vérité éclata. Maladie... ce mot qui faisait peur, au point d'exclure les autres gens. Lui même l'avait fait... Et quand il demanda justice, on prit plus en compte qu'elle aurait pu contaminer les autres que l'assassinat de sa femme.
La rage l'emporta sur le pardon, et l'homme bon devint mauvais. Mauvais et haineux. D'abord, il s'isola dans la forêt. Jurant de faire payer au monde ce massacre inutile, il vendit son âme au diable pour l'anéantissement de toute vie sur terre. Non ce n'était plus parce qu'il l'avait aimé, mais parce que le plus pur des hommes restait le plus facile à corrompre... Il se damna. Et de son âme vendue, on lui octroya des marques bleues sur la peau. Ces marques de damnations n'étaient pas noires : elles ne condamnaient pas à une mort rapide. Mais bleues... un virus froid... lent... Oria se recouvrit alors d'un épais voile de brume. Et le virus se propagea... Inoculé par l'air, plus facilement transmis par des contacts physiques... encore plus facilement par des rapports sexuels. Rien qu'un cadavre se sentait à des kilomètres à la ronde. Le corps se putréfiait aussi vite que les tâches bleues se répandait sur la peau. Et rien ni personne, n'arrivait à arrêter ce massacre. Encore maintenant... On cherche le remède.



*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*



Il y a 100ans: La légende

Le virus fut surnommé "As" par les scientifiques, et par le peuple qui voyait plus ou moins des signes comme des coeur, des trèfles... des carreaux, formé par ces tâches bleues. On remarqua d'ailleurs que certaines personnes résistait plus ou moins bien au virus. Il y eu alors une échelle créée rien que pour ce fléau :
Code:
Code O : Humain capable de résister au virus. Les rapports sexuels avec un être contaminé restent quand même contagieux, même si la salive ne leur fait rien. Ces êtres sont aussi rares que de retrouver une aiguille dans une meule de foins, mais ils existent... Ils sont recherchés et émerveillent les gens tout comme ils les effrayent, certains même les maudissent...
Code A : Respirer l'air d'un être contaminé ne leur fait rien, mais un contact physique trop prolongé ainsi que le fait d'embrasser une personne contaminée pourrait les contaminer. Ils sont rares, mais pas introuvable. ces personnes sont souvent prise en grande estime de par le fait qu'ils sont assurés d'une vie correcte s'ils font attention.
Code AB : Ces personnes ne peuvent pas se permettre de toucher un être contaminé sans prendre le risque d'être assurément contaminé à leur tour... Ils sont aussi courants que les humains de classe "B".
Code B : On devrait les mettre sous bulle. Ces personnes peuvent attraper le virus aussi facilement qu'une personne séropositive d'attraper une maladie. Le fait même de respirer le même air qu'eux les contamine.
Code E : Signifie "Erreur"... Soit toutes personnes contaminées par le virus.


Ce virus avait alors commencé à séparer les familles, les amis. Finalement les gens commençaient à douter de l'utilité des chefss. A quoi servaient-ils ? ils n'arrivaient même pas à élucider ce fléau! Et personne, n'aurait pu dire d'où il avait commencé.
Un dôme fut alors construit. Isolé du reste du monde, il permettrait aux scientifiques de pousser leur recherches plus loin, voir, d'élucider ce mystère. Et comme les espoirs reposaient sur leurs épaules, le pouvoir petit à petit en fit de même. Au point que les scientifiques de haute classe sociale et les plus puissants dirigent le royaume. C'est d'ailleurs à ce moment là que le nom du virus : "As" fut officialisé. mais plus important encore, quand le pouvoir lui même leur furent vraiment octroyé, ils commencèrent alors à entamer des recherches sur des corps humains, remarquant qu'ils ne pouvaient rien faire sans. D'abord à regret, puis par simple formalité. Finalement, ils utilisèrent des corps vivants. D'abord aussi à regret, puis par simple formalité.


C'est à cette époque là qu'un jeune guérisseur obtint le titre de scientifique et fut accepté au dôme : Kei Asahi.
Ce jeune homme maîtrisait parfaitement le pouvoir de la terre, et aurait donné n'importe quoi pour trouver le remède à ce virus. Être pour lui aussi, il finit comme tant d'autre à être perverti par la soif de connaissance et chercha irrésistiblement un remède. Finalement, il devint unaître en ce qui concernait defaire de stests sur des cobayes humains. Un jour même, un "criminel" qui avait juste osé dire que les scientifiques faisaient plus de mal qu'autre chose sur Oria tomba entre ses mains. Suppliant, il resta froid et neutre durant toute l'opération. Et il resta froid... glacé, jusqu'à ce qu'un jeune homme, scientifique lui aussi, l'épaule. Il était un peu comme un petit frère pour lui...

Mais ce jeune homme qui quand à lui maîtrisait le métal, finit par être kidnappé. Kidnappé ? Non. En fait c'était un petit rebel solitaire, qui avait essayé de sauver son frère jumeaux. Et ce fut Kei qui dû, pour le punir, lui octroyerle virus par seringue. Il résista, ne le voulant pas. Finalement une femme qui l'épaulait également dû le faire à sa place, il se souvint à vie du regard du jeune homme. Kei démissionna, mais finalement pour plus de sécurité onOn lui implanta aussi l'As... Et alors? Qu'est ce qu'il en avait à faire de toute façon. Jeté comme un abruti dans la rue, on lui avait annoncé la mort de son jeune ami. Il commença alors à errer sans but dans les rues, guérissant la douleur des gens pour se faire pardonner. Finalement, une jeune fille nommé Célène prit soin de lui malgré sa maladie. Et malgré cette tare, resta auprès de lui. Elle était de ces anciens être non souillés par la peur, prêt à aider n'importe qui, le sourire toujours aux lèvres. Elle l'aimait, c'était beau à voir. Malgré son dégoût envers lui-même, il en vint à l'aider. Faisant des recherches de son côté, ils finirent par vivre ensemble... se marier. personne ne voulu l'aider quand la maladie commença à s'emparer de lui, quand il commença à devenir fou: dernier symptome d'une mort imminente. Et comme tant d'autre, son âme morte avant son corps, il viola la seule personne qui lui était encore cher. Cela se finissait toujours comme ça, les victimes de ce virus s'en prenait aux être qui leur était cher. Il mourut peu de temps après, se suicidant pour ne pas la souiller plus. Et malgré les pleurs de Célène, le corps de Kei fut emmené pour des recherches, avant d'être brûlé pour être stérilisé.

Célène resta seule durant trois jour... trois jour à chercher pourquoi on avait été si injuste envers cet homme pourtant bon. Et pour essayer de lancer son message dans ce monde, elle tenta l'impossible. Elle si frêle, réussi à tuer plus de 100 gardes grâce à son pouvoir sur le feu. Elle si timide s'insinua dans le dôme, et libéra les prisonniers comme un dompteur ferait sortir des lions de leur cages... Elle finit alors sur le bûché, pour montrer l'exemple. Mais bizarrement, elle ne criait pas. Des couples s'étaient reformés grâce aux gens qu'elle avait libéré, elle ne les regardait pas. Elle murmurait des mots incompréhensibles aux nuages en souriant. Ces nuages qui lui semblaient être une brume épaisse menant à son mari. Elle semblait plus heureuse qu'attristé de rejoindre celui qu'elle aimait, lançant dans ce monde des "je t'aime" que quelques rares personnes arrivèrent à décrypter. Peut être était-ce à cause du virus qui l'avait insensibilisé, ou à son pouvoir sur la glace, mais elle n'avait pas crié quand le feu l'avait englouti. Le fin mot de cette légende fut que les esprits de la nature qui conférait tout ces pouvoirs aux être humains lui étaient venu en aide...




*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*°*



Et Aujourd'hui...

Aujourd'hui, cette légende est encore d'actualité. En 100 ans, la jeune femme est devenue une référence en matière de courage pour certains, et de stupidité pour d'autres. Mais elle a surtout été l'engrenage de changements, une petite révolution à elle toute seule. Certes, son geste aurait été inutile, rien n'aurait vraiment changé. Mais les idées sont autre... 26% de la population étant contaminée, ce qui était devenu une tare commença à être accepté après sa mort. Et une rébellion commença. Ils furent repoussés, mais ils persistent et ont fait du Quartier Noir leur royaume. Ils soignent comme ils peuvent les misérables qui ont été contaminés, et se battent pour sauver ceux qui sont destinés à une fin tragique au dôme.

Les scientifiques quand à eux sont une quinzaine à régner en maître sur ce monde. Leurs ordres sont dirigées par les gardes comme les paroles d'un dieu. Certes, eux croient toujours qu'ils arriveront à trouver une solution à ce virus. Mais même s'ils se battent contre les rebels, les pensées des êtres humains commencent à se diriger plus vers une envie de rébellion qu'une envie de soumission.
Les 6 chefs existent toujours. D'autres personnes, ils dirigent toujours les gardes, mais certaines choses ont changé en un siècle et demi :
Ils se soumettent aux ordres des scientifiques, exécutent leurs ordres... Même s'ils dirigent toujours la garde d'Oria, ils sont maintenant là pour défendre le dôme au péril de leur vie. Les êtres les plus puissants du royaume ayant un jour existé pour le bien du peuple sont maintenant là pour le combattre. De cette guerre sanglante, quelle fin pourra-t'on voir ?



Fin de l'histoire complète




Résumé (by moi) :

Dans un monde imaginaire, se trouve Oria, ville gouverné par 6 maitres maitrisant chacun un élément a la perfection. Dans cette ville sévit depuis de nombreuses années un virus qui térrifie tout les habitants : As.
Les gens résistent plus ou moins a ce virus, et sont donc classé dans une des catégorie O, A, AB, B, (sachant que les O sont très rares, mais résistent très bien au virus, que les B sont très nombreux et qu'ils peivent attrapé le virus comme on attrape la grippe) ; et enfin, toute personne atteinte du virus est classée E.
Dans la ville, les scientifiques diigent tout, et mènent des expérience sur les personnes atteintes dans un lieux nommé "le dome".
Il éxiste enfin un groupe de rebels qui sont formellement contre les idées des scientifique, et qui se battent pour que les humains (atteints ou non) ne soit pas des cobayes...
Venez donc incarnez un maitre, un scientifique, ou bien un rebel, et menez votre vie dans ORIA...




http://as.xooit.com/index.php

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazeshi
Invité



MessageSujet: Re: AS : La destruction d'un monde...   Lun 9 Avr - 20:59

le design est pas moche ^^
*aime pas le bouton de qui est en ligne* XD voila XDDDD
Revenir en haut Aller en bas
Charl'n
Prof d'Arts Plastique/Admin
avatar

Nombre de messages : 4771
Age : 27
Sort avec : sortait avec edo >> celib
Tic de langage : Pya !
Date d'inscription : 15/10/2005

MessageSujet: Re: AS : La destruction d'un monde...   Lun 9 Avr - 21:37

Kaze, plus interresser par les designs que les forum meme xD

_________________



je joue aussi Allen ,Alphonse et Hika ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazeshi
Invité



MessageSujet: Re: AS : La destruction d'un monde...   Lun 9 Avr - 21:48

une histoire qui ne sait pas être consice m'interesse peu 'x3
Revenir en haut Aller en bas
Nelu
Prof de Physique et Chimie / Surveillant
Prof de Physique et Chimie / Surveillant
avatar

Nombre de messages : 1234
Age : 24
Tic de langage : merd*...
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: AS : La destruction d'un monde...   Lun 9 Avr - 22:59

tu veux dire quoi par "l'histoire n'est pas concise" ??

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charl'n
Prof d'Arts Plastique/Admin
avatar

Nombre de messages : 4771
Age : 27
Sort avec : sortait avec edo >> celib
Tic de langage : Pya !
Date d'inscription : 15/10/2005

MessageSujet: Re: AS : La destruction d'un monde...   Lun 9 Avr - 23:13

Pas interressente?

_________________



je joue aussi Allen ,Alphonse et Hika ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazeshi
Invité



MessageSujet: Re: AS : La destruction d'un monde...   Lun 9 Avr - 23:33

conscice c'est "court en résumant l'essenciel"
ou alors c'est que j'ai été découragée par la taille de l'histoire en plus simple
Revenir en haut Aller en bas
Nelu
Prof de Physique et Chimie / Surveillant
Prof de Physique et Chimie / Surveillant
avatar

Nombre de messages : 1234
Age : 24
Tic de langage : merd*...
Date d'inscription : 01/11/2005

MessageSujet: Re: AS : La destruction d'un monde...   Mar 10 Avr - 20:33

oui mais y'a le résumé a la fin u_u

n'empeche que bien que l'histoire soit longue, je la trouve innovente =D

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy
Etudiant(e)
Etudiant(e)
avatar

Nombre de messages : 175
Age : 29
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: AS : La destruction d'un monde...   Mer 11 Avr - 19:40

On y joue seulement des mecs ou ben, les filles sont permis ?

*refuse de faire la même erreur que sur Yokai ><)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazeshi
Invité



MessageSujet: Re: AS : La destruction d'un monde...   Mer 11 Avr - 19:49

mdrr c'était pas grave va XDD
Revenir en haut Aller en bas
Lucy
Etudiant(e)
Etudiant(e)
avatar

Nombre de messages : 175
Age : 29
Date d'inscription : 05/06/2006

MessageSujet: Re: AS : La destruction d'un monde...   Mer 11 Avr - 19:53

Ouais je sais Embarassed . Alors, dois-je interpréter ça pour un oui ?

Oki do, j'y vais. ^^

Edit: M*rde Kaze >< Pense à répondre avec une vraie réponse la pochaine fois.


Dernière édition par le Jeu 12 Avr - 1:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazeshi
Invité



MessageSujet: Re: AS : La destruction d'un monde...   Mer 11 Avr - 21:11

mais j'ai rien faiiiiit XD
et je suis pas sur ce forum moi j'en sais rien ^^"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: AS : La destruction d'un monde...   

Revenir en haut Aller en bas
 
AS : La destruction d'un monde...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» Canada, le Pays le Plus Accueillant au Monde pour les Expatriés
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» La place d'Haïti dans le monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors RP :: Pubs-
Sauter vers: