AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Seito Shiba

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Seito Shiba
Etudiant(e)
Etudiant(e)
avatar

Nombre de messages : 19
Age : 22
Localisation : Où j'veux, n'importe où.
Sort avec : Personne... Intéressé ?
Tic de langage : Mouais, m'enfin, bref...
Date d'inscription : 20/12/2007

MessageSujet: Seito Shiba   Jeu 20 Déc - 23:19

Nom : Shiba
Prénom : Seito
Surnom : Seito-kun, Sei-kun, Sei, Seishi, Toshi… Vous pouvez toujours lui en trouver d’autre.
Âge et date de naissance : 16 ans, 23 Décembre
Niveau scolaire/profession : Etudiant
Niveau social : Aisée
Tendances : Homosexuelle


Pourquoi êtes-vous venu à l'internat ? : Son père l’a renié et il l’a envoyé dans le premier pensionnat qu’il trouva (et qui par la même occasion, était le plus loin possible).

Dans la famille : Fils unique, son père l’a renié car Seito était gay. Maintenant, il nourrit une vraie rancœur envers son père. Sa mère était une gentille femme impuissante, de ce fait, elle ne s’opposa pas à la décision de son mari.

Aspect physique : Il faut l’avouer, Seito n’est pas un jeune homme repoussant.
Du haut de ses 1 mètre 80 et de ses 70 kilos, il est robuste et svelte. Il est, on ne peut le nier, plutôt bien former pour son âge. Il fait beaucoup de sport, ce qui lui vaut d’avoir une belle silhouette.

Sa chevelure d’un brun penchant sur le rouge est souvent en bataille, ce qui le rend plus charmant qu’il ne l’est déjà. Ses cheveux lui arrivent en bas de la nuque et quelques mèches lui balayent régulièrement le front. Ses yeux, d’un bleu profond et éclatant, éclairent habituellement son visage. Mais, ce que peu de personnes savent, c’est qu’il est daltonien. Ce qui signifie qu’il ne perçoit pas tout à fait les mêmes couleurs que quelqu’un ayant une vision normale. Il a la peau claire, il a toujours eu du mal à bronzer à vrai dire.

Votre personnage s'habille : Seito s’habille plutôt classe, sans que ça fasse riche. Il aime bien les habits de couleurs, sans que ça soit trop voyant.

Caractère : Seito est un être peu loquace lorsque l’on ne connaît pas. Mais, dès qu’on le connaît un tant soit peu, il se révèle être quelqu’un d’agréable et de chaleureux. Il est plutôt optimiste et ouvert. Il n’aime pas beaucoup parler de lui, au plutôt, il y a certaines choses liées à son passé qui lui sont dures à divulguer.
Bien que calme et réfléchit en toute circonstance, il sait cependant s’amuser. C’est un garçon très vif d’esprit : il a un esprit de déduction incroyable et une patience sans limite. Avec lui, rien n’est dû au hasard. Tous ses actes ont été mûrement réfléchis au préalable. Par contre, son franc parler lui fait parfois défaut. Il a aussi beaucoup de répartie, mais il n’est fait que très peu usage. En fait, il n’aime pas se disputer avec quelqu’un. Seito est plutôt doué pour éviter les conflits.

Il est honnête et loyal, mais il peut se montrer désagréable quand il veut. Il fait toujours preuve de beaucoup d‘assurance et de prestance. Il essaye de faire de son mieux en toutes circonstances, surtout lorsqu’un de ses amis n’a pas le moral ou est dans le besoin.
Seito ne regrette aucun de ses choix, aucun de ses actes. Il a toujours fait ce qui lui semblait le plus juste possible, même si parfois, ça pouvait être contre l’éthique. Dans tout ce qu’il fait, il est très méticuleux et soigné, il aime quand les choses sont irréprochables. Il vit au jour le jour.

Bien qu’il ait le vertige et qu’il n’aime pas les endroits bondés, il arrive à se maîtriser. Mais parfois, il lui arrive de craquer et de vraiment paniquer.

Votre personnage aime : Le calme, la lecture, la musique, jouer du piano, les gens joyeux, écrire, s’amuser, sortir avec ses amis…

Votre personnage déteste : Les disputes, quand il fait froid, la foule ou les endroits où il y a beaucoup de monde, les suicidaires, les défaitistes et pessimistes, ceux qui se prennent pour des martyres alors qu’ils ne le sont pas, les grandes gueules et les personnes arrogantes, les gens qui sont pour les discriminations (racisme, sexisme, antisémitisme, homophobie etc.), le vide et l’altitude (il a le vertige)…

Son passé jusqu'à aujourd'hui : Que dire sur la vie de Seito ? Hum… Pas grand-chose, il a toujours eu une vie ordinaire. Enfin, presque.

Pour commencer, Seito Shiba est né il y a seize ans de cela dans une famille aisée. Entendez par « aisée » qu’ils avaient plus que le nécessaire pour vivre, mais on ne peut pas les considérer comme riches. Son père était cadre supérieur dans une entreprise plutôt réputée, d’où leur situation des plus favorables.
Le jeune garçon eut une enfance des plus ordinaires. Il menait une vie paisible et, étant enfant unique, il avait le droit à beaucoup d’attention et de présents. A l’école, il avait des notes convenables et s’intégrait bien.

Vers son huitième printemps, il éprouva une attirance étrange pour un de ses camarades de classe. Oui, vous avez bien lu : un et non pas une. Voilà pourquoi il qualifiait lui-même cette attirance d’étrange à cette époque. Cela le troubla vraiment, au point de ne pas en parler. A personne, surtout pas. Il garda ça pour lui, pensant qu’il était anormal.
A vrai dire, c’était son père qui lui avait mis cette idée dans la tête. Ce dernier était homophobe, il les traitait comme des moins que rien, n’arrêtant pas de répéter que ce genre de personnes étaient des erreurs de la nature. Vous voyez pourquoi Seito n’a jamais voulu en parler ?

Une année de plus tard, à ses neuf ans donc, il commença le piano. Ce fut un vrai coup de cœur, une révélation dirons-nous. Seito apprit rapidement toutes les complexités de cet instrument et en maîtrisa l’art presque parfaitement après près de cinq ans de pratique.
Quelques années après, situées autours de son 12 ou 13ème anniversaire, il se rendit compte qu’il était réellement gay. Pour lui, ça ne changeait pas grand-chose, sauf peut-être qu’il était sûr maintenant de son attirance pour les hommes. Ce qui le rebutait, c’était son père. Il ne fallait pas qu’il l’apprenne, sous aucun prétexte !

Donc, il garda ça secret. Il n’avait aucune relation amoureuse, d’ailleurs ses parents se posaient quelques questions à ce sujet mais ils n’y prêtèrent attention pas plus d’une semaine. Il y eut une seule personne au courant, un certain Fubuki. C’était en fait le meilleur ami de Seito, qui à son grand désespoir, était hétéro.
Il garda ça pour lui quelques années, et vers son 16ème anniversaire, il eut enfin une vraie relation avec quelqu’un. Ca dura un temps, près de six mois. Malheureusement, son père l’apprit d’une manière des plus gênante. En fait, il les surprit en train de s’embrasser. Il se mit dans une colère folle, insultant les deux garçons. Seito fit partir son amant et encaissa les coups que lui donnait son père. Oui, son père l’avait même frappé à cause de ça. Après s’être apaisé, il renia son propre fils. Sa mère, impuissante face à son mari, ne s’y opposa pas. Seito fut envoyé au premier pensionnat qu’ils trouvèrent (et qui était le plus loin possible), en l’occurrence, au pensionnat Daigaku…

(T’ain, j’avais pas vraiment d’idées pour l’histoire… xD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazeshi Yoru
Etudiant / Admin fantôme
avatar

Nombre de messages : 623
Age : 26
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Seito Shiba   Jeu 20 Déc - 23:22

Roh c'est pas grave ne t'en fait pas XD La fiche de présentation est exceptionnelle *O* ça fait plaisir de voir un peu de yaoistes dans le paysage x3
Validé ♥

_________________

/ Some strange dreams \
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Seito Shiba
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shiba Ishinta sur les terres du Phoenix
» voili mes monstres
» Notez la Signature!
» Shiba Dokuro [Guerrier]
» Shiba Ishinta - passé et présent... et avenir ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les personnages-
Sauter vers: